Conseils et astuces contre les punaises de lit

Les punaises de lits et les méthodes de lutte

Bon vous avez désormais un nouvel ennemi de 0,5cm de long, et il a malheureusement gagné la première bataille en prenant possession des lieux. Il est maintenant temps de connaitre toutes ses forces et ses points faibles pour préparer au mieux votre plan de bataille et gagner la guerre !

Voici une petite vidéo qui vous dit tout en 3mn:

 

Pour ceux qui ne peuvent pas mettre le son dans l’open-space (ou ailleurs): Garde à vous, lisez !

Commençons par un portrait-robot aux différents stades de la vie d’une punaise :

punaises dans le temps

Maintenant, passons à leurs forces :

  • Les punaises sont comme vous le voyez sur le schéma très petites et très fines. Elles peuvent se cacher dans une fissure pas plus épaisse qu’une carte de crédit. Elles sont donc dures à voir, et surtout à asperger d’insecticide. C’est pour ça que les traitements de type fumigène que les particuliers peuvent acheter ne marchent pas bien.
  • Les punaises ont une libido débordante, chaque femelle adulte pond de 3 à 5 œufs par jour (soit 200 à 500 dans sa vie), qui donneront naissance à une larve 10 à 18 jours plus tard.
  • Les punaises sont voraces. Pour passer d’un stade à un autre, elles doivent piquer au moins une fois, et une fois adulte, une femelle pique tous les 3 ou 4 jours pour engranger l’énergie nécessaire pour pondre. C’est ce qui explique les nombreux boutons que vous découvrez lorsque votre chambre est touchée.
  • Les punaises sont mobiles. On les retrouve la plupart du temps dans les chambres, mais faute de nourriture disponible elles peuvent rapidement se propager dans d’autres pièces ou dans d’autres appartements.
  • Les punaises sont coriaces, elles peuvent survivre jusqu’à 18 mois sans manger, et elles ont développé une résistance à la quasi-totalité des insecticides.

 

Heureusement, elles ont aussi leurs faiblesses :

  • Les punaises ne sautent pas et ne volent pas. Elles peuvent remonter le long d’un mur, mais par exemple, si vous éloignez un lit sain du mur et que vous disposez des pièges collants sous chaque pied, les punaises seront incapables d’y grimper et donc de vous piquer.
  • Les punaises ne sont pas non plus capables de faire des trous. Donc si vous stockez du linge traité dans des sacs hermétiques, elles ne pourront pas y entrer.
  • Les punaises supportent mal les températures extrêmes. Elles ne survivent que quelques jours à -18°C et seulement quelques secondes au-delà de 60°C. C’est pour cette raison que vous devez laver l’ensemble de votre linge à plus de 60°C puis le passer au sèche-linge et le repasser.
  • Les punaises muent à chaque stade de leur croissance, cela laisse des traces, et c’est pour ça qu’elles ne survivent pas à un passage dans la terre de diatomée qui les empêche de muer.
  • Les punaises ont une odeur, donc même si elles sont très douées pour se cacher, le flair d’un chien dressé pour les détecter permet de les localiser précisément.

 

Il existe plusieurs types de traitements à la fois professionnels et particuliers qui exploitent ces faiblesses pour venir à bout des punaises.

Pour les particuliers :

  • Les traitements mécaniques : aspirateur, lavage à 60°C, repassage, plaques collantes, housses, fenêtres ouvertes en hiver… Contraignants, mais peu couteux, efficaces et incontournables même s’ils ne suffisent pas seuls.
  • Les traitements chimiques : bombes et fumigènes, malheureusement nocifs, contraignants et peu efficaces.
  • Les traitements thermiques : nettoyeurs vapeurs à l’achat ou en location. Ces machines sont efficaces pour traiter des meubles, mais il faut un vrai savoir-faire pour traiter de manières efficaces des meubles épais comme les lits, fauteuils et autres canapés.
  • La terre de diatomée : c’est le traitement en vente libre le plus efficace, sans être nocif s’il n’est pas inhalé. L’effet n’est pas immédiat, mais une punaise de lit qui marche dans de la terre de diatomée est condamnée à mourir lors de sa prochaine mue (soit 7 jours maximum)

 

Par des professionnels :

  • Les traitements chimiques : avec des produits plus forts que ceux disponibles dans le commerce qui sont appliqués consciencieusement dans l’ensemble des lieux à risque.
  • Les traitements thermiques : Machines à vapeur, Neige carbonique, azote liquide, chauffage de l’appartement à 60°C…
  • La détection canine : qui ne tue pas les punaises, mais permet de les localiser précisément et de réaliser un traitement ciblé, puis après le traitement de s’assurer qu’aucune punaise n’a survécu.

 

Pour en savoir plus sur nos services de détection canine des punaises de lit:

Logo dogtector bleu et noir

Est-ce que cette page vous a été utile? Vote DownVote Up (+2 rating, 4 votes)

2 réponses à “Les punaises de lits et les méthodes de lutte”

  1. Les erreurs à ne pas commettre |

    […] libido débordante et se reproduisent très vite, chaque femelle pond entre 5 et 15 œufs par jour (pour en savoir plus sur les punaises, leurs forces et surtout leurs faiblesses c’est ici). Et malheureusement plus vous aurez de punaises plus le problème sera dur, cher et long à […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :